Site officiel du Programme d’Engagement Civique Mali

Groupe de Recherches et d’Applications Techniques (GRAT)

Le Groupe de Recherches et d’Applications Techniques (GRAT) est une ONG nationale à but non lucratif qui participe aux côtés du Gouvernement du Mali aux efforts de développement et d’auto- développement des citoyens sur toute l’étendue du territoire.

 

Les valeurs chères à GRAT se définissent comme suit : 

  • la Solidarité.
  • l’Entraide.
  • la Justice / Equité.
  • l’Esprit d’équipe.
  • la Loyauté.
  • la Liberté d’expression, de critique et d’autocritique.
  • la Transparence et Démocratie.
  • la Bénévolat.
  • la Respect mutuel.
  • le Professionnalisme.

Vision :

Devenir dans 5 ans, une ONG de référence en matière de recherche action et d’innovations technologiques, en interaction avec le développement intégré durable au Mali et dans la sous- région

 

Contribuer à l’amélioration des conditions de vie socio-économique des communautés vulnérables et au renforcement des Collectivités Territoriales au Mali et dans la sous-région à travers la dissémination de bonnes pratiques et d’une bonne gouvernance locale,

  • Les Technologies appropriées,
  • L’Education de base et la Formation professionnelle
  • L’Energie et l’Environnement,
  • L’Agriculture et l’Elevage,
  • La Sécurité alimentaire et nutrition
  • L’Hydraulique et les Travaux Publics,
  • L’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement,
  • La Santé
  • L’Economie solidaire,
  • La Documentation accessible

 

Conformément à son récépissé et accord – cadre, GRAT est autorisé à intervenir sur toute l’étendue du territoire national. Mais, de sa création à nos jours, elle a mené des actions de développement dans sept (7) régions et le district de Bamako, soit une couverture géographique de près de 99% à l’échelle nationale.

Le siège social :   Sotuba ACI, BP : 2502 Bamako-Mali, tél : 20722548, E-mail : grat@afribone.net.mi

Les Représentations locales (bureaux) :

  • Sikasso WayermaII,Tél : 21 62 06 48, E-mail : gratsikasso@orangemali.netmail :
  • Bureau de Mopti : BP24-Sévaré-Mopti, Tél/fax (0022321420298, E-mail : fakassifofana@yahoo.fr
  • Ségou Medine ; Ténenkou, Korientzé ; Kouakourou, Djenné, Sofara. 
Projet avec PEC :

 « Amélioration du service public d’accès à l’eau potable et à l’éducation (ASEPAPE) dans les Communes Rurales de Farakala, Kolokoba, Lobougoula, Niena et de Sikasso (WayermaII), Cercle de Sikasso, Région de Sikasso ».

Paragraphe de résume : Le Projet d’Amélioration du Service public d’Accès à l’Eau Potable et de  l’éducation (ASEPAPE) dans les Communes Rurales de Farakala, Kolokoba,Lobougoula, Niena et de Sikasso (WayermaII), Cercle de Sikasso, Région de Sikasso est un engagement Civic pour améliorer les Droits d’accès à l’eau potable et à l’éducation.

Durant trente huit  (38) mois, le projet va appuyer la définition des priorités d’amélioration de la qualité des services Publics d’accès à l’eau potable et de l’éducation à travers le mécanisme « de bas en haut », l’efficacité de la participation accrue des OSC, groupes citoyens des communes rurales cibles ; Il va assurer le contrôle, le suivi des collectivités  et des Gestionnaires/prestatairessuite à l’accroissement de l’efficacité des communautéspour satisfaire l’intérêt des citoyens en eau potable et en éducation ;  Renforcer les capacités des OSC  et groupes citoyens  pour exiger l’amélioration des services d’accès à l’eau potable et de l’éducation.

Pour un cout total  de 44 895 280  FCFAil s’agira de faire et valider la  situation de référence de la qualité du service d’accès à l’eau potable et de l’éducation par les communautés et les prestataires. Dans cet esprit, les communautés seront sensibilisées par le personnel technique du projet par la tenue des séances d’IEC et la diffusion des messages à travers les radios de proximité.

Durée du contrat : 38 mois 

Date de démarrage : janvier 2018

Date de fin : Mars  2021

Domaine d’intervention projet :

Les domaines/secteurs d’intervention sont  :Gouvernance dans les domaines de : Santé/Eau, Hygiène, Assainissement ; Education. Le genre, les droits et l’inclusion des personnes en situation de handicapes et / ou marginalisées, le plaidoyer, la citoyenneté, la redevabilité et le contrôle citoyen sont des composantes transversales)

Zones d’interventions du projet :

Les Communes d’intervention du projet sont : Les Communes Rurales de Farakala, Kolokoba, Lobougoula, Niena et de Sikasso (WayermaII).